Protocole à destination des parents

Voici une liste de mesures qui seront prises sur notre site faisant suite à celles réfléchies entre le département médical de l’ONE, les cabinets des Ministres, les experts du GEES et les représentants du secteur de l’Accueil Temps Libre.

  1. Un accueil spécifique sera mis en place dès le premier jour de chaque semaine de plaines. Les mesures de distanciation physique seront d’application entre parents dès que vous franchirez le portail de l’enceinte intérieure du site. Le port du masque sera également obligatoire pour tous les adultes et nous demanderons de vous désinfecter les mains en rentrant sur le site.
  2. Les mesures de distanciation physique entre adultes restent bien sûr d’application chaque jour de semaine en venant conduire son/ses enfants.
  3. Les parents n’ont pas accès aux intérieurs des bâtiments.
  4. Les temps d’échange avec le personnel encadrant est nécessaire et important mais il sera limité à l’essentiel.
  5. Les enfants seront répartis en bulles de maximum 50 personnes : enfants et encadrants compris, ces bulles ne bougeront pas pendant toute la semaine.
  6. Les nouvelles inscriptions à un(e) stage(plaine) ne peuvent plus se faire après le lundi 12h pour le reste de la semaine en cours.
  7. Des registres de présences relatifs seront mis en place avec les coordonnées de chaque participant et encadrant. Ces deux listes seront confidentielles et conservées, à l’abri, près de l’équipe de coordination. Elles sont là en cas de contrôle sur le site : l’utilisation de ces données est exclusivement réservée aux instances de traçage compétentes. Personne n’y aura accès à part ces instances.
  8. Pour la sieste des plus petits, chaque parent apportera dans un sac un couvre-lit, une couverture, un doudou, un oreiller et langes éventuels (prénom sur chacun des objets). Ces objets seront rendus le dernier jour dans le sac dans lequel ils sont arrivés en début de semaine. L’enfant gardera le même lit toute la semaine.
  9. Chaque groupe d’enfants mangera dans son local durant le temps de midi ou en extérieur sur le site si les conditions météorologiques le permettent.
  10. Un référent médical est désigné pour l’ensemble des plaines. C’est à lui que l’équipe fera appel pour le diagnostic et le traitement des malades hors COVID-19 ou des petits accidents ne nécessitant pas une hospitalisation durant l’activité.
  11. Le coordinateur du stage ou de la plaine vous fera signer le 1er jour un engagement sur l’honneur concernant le respect de la procédure en cas de suspicion d’une infection COVID-19.
  12. Procédure d’urgence en cas d’infection COVID-19 :

En cas de suspicion, nous nous référerons au protocole de « gestion de cas » de l’ONE.

Si un participant présente des symptômes évocateurs d’un Covid-19, l’enfant concerné est mis en isolement dans un local « infirmerie » du lieu du stage/de la plaine. Les parents seront contactés afin de venir le rechercher dès que possible. Il sera alors demandé aux parents de consulter un médecin endéans les 24h pour qu’il soit testé. Un seul membre de l’équipe s’occupe du participant ou de l’encadrant en attendant son départ et ce, dans un local séparé.

L’enfant doit rester isolé à son domicile au moins jusqu’à ce que le résultat soit connu afin d’éviter toute nouvelle propagation du virus. En cas de forte suspicion de covid-19, les cohabitants (frères et sœurs fréquentant une activité) doivent également s’isoler au domicile préventivement en attendant le résultat du test (si les autres enfants participent à des activités différentes).

Si le test est positif, le résultat est transmis au contact-tracing.

Si le test est négatif, l’enfant ne peut réintégrer la plaine/stage car il aura quitté la bulle.

  1. Les locaux et sanitaires seront nettoyés tous les jours.
  2. Maladie :
  • Chez les enfants d’âge scolaire :

 Un enfant doit rester à domicile et ne peut pas fréquenter l’accueil s'il est :

malade ou présente :

 - au moins l’un des symptômes majeurs suivants : fièvre, toux, difficulté respiratoire.

- au moins deux des symptômes mineurs suivants : fatigue (altération de l’état général, irritabilité, pleurs…), rhinite (écoulement ou encombrement nasal), maux de gorge (pharyngite), anorexie, diarrhée aqueuse, myalgies, céphalées.  - une aggravation de symptômes respiratoires chroniques (asthme, toux chronique...). 

Un participant COVID-19 confirmé ou possible, présentant des symptômes légers, sans hospitalisation peut participer à l’activité 7 jours après le début des symptômes, à condition qu'il n'ait pas eu de fièvre au cours des 3 derniers jours ET qu'il ait également montré une amélioration considérable des symptômes.